BUCHERON 59 Arboriste - arboriculture - élagage

Tonte de pelouse

Pour nos jardiniers paysagistes, l’entretien de jardin et du gazon passe avant tout par la tonte de la pelouse.

Le premier conseil de nos jardiniers paysagistes est d’être équipé lors de la tonte de pelouse. En effet, que ce soit la première tonte de l’année ou non, il est déconseillé de porter des vêtements amples. Ainsi, des chaussures fermées et les jambes protégées sont de rigueur lorsque l’on passe la tondeuse au jardin.

Le jardin est un véritable lieu de vie à ne pas négliger, à commencer par la pelouse. Jardin d’ornement, d’agrément, lieu de détente, lieu d’amusement (pour les plus jeunes)… Le gazon de votre jardin représente un havre de paix dont il faut prendre soin.

Tout savoir sur la tonte de la pelouse

Voici quelques indications d’experts jardiniers pour votre pelouse.

Quand tondre sa pelouse ? Les périodes diffèrentes

S’occuper de son jardin diffère selon les personnes (passionnées ou non), tout comme l’entretien du gazon selon les saisons. Alors, quand tondre sa pelouse ? A quelle période doit-on faire la première tonte de l’année ? Y’a-t-il vraiment une période plus propice que les autres ? Nos jardiniers répondent.

Pour un beau gazon, il est nécessaire de l’entretenir et de tondre régulièrement sa pelouse. Nos paysagistes donnent des précisions sur l’entretien de gazon (la tonte) par saison :

Printemps : la rigueur est de tondre votre pelouse 1 fois par semaine avec une hauteur de coupe de 5 à 7 cm ;

Eté : les tontes doivent être plus espacées – tous les 15 jours environ, avec une hauteur de coupe de 7 à 10cm. Cela évitera le jaunissement de l’herbe et une pelouse dévitalisée lors de sècheresse.

Automne ou début d’hiver : la première étape du jardin en cette période est le ramassage de feuilles. Concernant la tonte, les jardiniers conseillent de tondre plus à ras (environ 3 cm).

7 étapes à respecter lors de la tonte de gazon

Comme dans toutes les actions à réaliser pour l'entretien de votre jardin, la tonte de pelouse n’échappe pas aux « étapes à respecter ». Jardiniers et paysagistes s’accordent pour nous en donner quelques-unes.

– Afin de gagner du temps, il faut veiller à ce que rien ne gêne sur votre pelouse lors du passage de la tondeuse. Cela évitera de vous arrêter trop de fois pendant votre tonte.

– Ne pas tondre le gazon si l’herbe est trop sèche, ou à l’inverse trop humide. De ce fait, il est déconseillé de passer la tondeuse le matin (car il y a la rosée du matin) ou après une averse.

– Commencer la tonte de pelouse par les bordures du jardin (allées, chemins, terrasses) puis continuer de tondre autour des arbres, arbustes et massifs.

– Pour une tonte de gazon parfaite, il est recommandé de tondre en faisant des bandes parallèles. A chaque « bande » de pelouse tondue, n’hésitez pas à mordre de quelques centimètres sur celle d’avant afin de n’oublier aucune parcelle de terrain.

– Même si vous n’avez pas le temps de tondre votre pelouse régulièrement, n’attendez pas que l’herbe soit trop haute pour couper l’herbe ! Cela engendre un bourrage de tondeuse et votre gazon ne sera pas aussi bien tondu qu’à l’accoutumé.

– Astuce pour la tonte de pelouse sur un terrain en pente : tondre de bas en haut ou/puis de haut en bas. Surtout ne pas tondre de travers au risque que la tondeuse se renverse.

– Pour un résultat et une pelouse parfaite, n’hésitez pas à réaliser les finitions de votre jardin au coupe-bordure.

Après la tonte, place au ramassage

Selon nos jardiniers paysagistes, il existe beaucoup de modèles de tondeuses différentes. Il y a cependant trois types de « tonte » de pelouse et de ramassage au jardin.

– Bac de ramassage : l’herbe tondue atterri dans ce bac, généralement intégré à la tondeuse. Les jardiniers conseillent de prendre un bac en plastique avec la tondeuse pour plus de praticité. Attention, l’herbe devient vite très lourde dans ce bac de ramassage rattaché à la tondeuse, il faut donc le vider régulièrement, surtout sur un grand terrain.

– Sans ramassage : ce style de tondeuse est utilisé pour les prairies ou sur des pelouses qui ne sont pas tondues souvent. Les paysagistes sont unanimes pour dire qu’il est pratique lors d’une première tonte, quand l’herbe est haute, après plusieurs semaines d’absence par exemple. Cela sert notamment à éviter le bourrage ou de vider le bac de ramassage trop souvent. Ce style de tonte de gazon permet de faire respirer l’herbe de la pelouse également. L’herbe coupée s’éjecte alors sur le côté ou par derrière.

– Mulching : l’herbe de la pelouse est hachée par la tondeuse et devient alors un paillis. Ce paillis (l’herbe de votre gazon) nourri le sol et préserve la fraicheur du terrain.
Précision pour les personnes équipées du mulching, il faut tondre souvent car l’herbe ne doit pas être trop haute lors de ce type de tonte.


Call Now ButtonAPPELEZ MOI